28. September 2016

Der Écoute-Sprachtipp: Redewendungen - Attention au leurre!

Non, le mot leurre* n’est pas une forme féminine du pronom ou déterminant leur/leurs !
Un leurre, cela peut être :
•    un synonyme d’attrape-nigaud (die Bauernfängerei) ou d’artifice, c’est-à-dire quelque chose servant à attirer quelqu’un pour le tromper (täuschen, betrügen). La phrase suivante écrite par le philosophe suisse Henri-Frédéric Amiel (1821-1881) l’illustre bien : « Tous les cosmétiques superficiels ne sont qu’un leurre. On a l’âge qu’on a. »
•    un morceau de cuir en forme d’oiseau qu’un fauconnier (der Falkner) porte sur son poing (die Faust). C’est là que l’oiseau qu’il a dressé revient se poser (sich niederlassen) après son vol.

* le leurre der Trick, die Attrappe, der (künstliche) Köder, der Lockvogel, die Illusion


Anne

Bien à vous,

Anne Chazalon,

rédactrice chez Écoute

 

 

Mehr zum Thema: