28. September 2016

Der Écoute-Sprachtipp: Land & Leute - Connaissez-vous Victor Lustig, l’arnaqueur polyglotte?

Issu d’une famille bourgeoise de Bohême (Böhmen) et ayant bénéficié d’une excellente éducation qui lui permit d’apprendre plusieurs langues, Victor Lustig (1890-1947) n’en décide pas moins (sich trotzdem entscheiden) de se lancer dans une carrière d’escroc (m, der Betrüger) et d’aventurier (m, der Abenteurer). Après un séjour aux États-Unis où il perfectionne son art de la filouterie (die Betrügerei), Lustig se retrouve à Paris dans les années 1920. En 1925, il réussit une des plus gigantesques arnaques (f, der Schwindel) de tous les temps: il vend la tour Eiffel à un homme d’affaires trop crédule (gutgläubig) !


Anne

Bien à vous,

Anne Chazalon,

rédactrice chez Écoute

 

 

Mehr zum Thema: