03. November 2016

Der Écoute-Sprachtipp: Grammatik - Les pronoms de trop

Dans le langage parlé, les Français adorent utiliser des pronoms facultatifs! C’est une manière de s’impliquer (sich einbeziehen) ou d’impliquer indirectement la personne à qui on parle dans les conséquences de l’action. Ces pronoms facultatifs sont appelés «datifs éthiques». Ainsi, dans la phrase: «Je vais vous décorer le musée», le pronom «vous» n’est pas obligatoire. Contrairement à la phrase: «Il vous donne du pain», où le pronom «vous» est obligatoire car directement impliqué dans l’action.

D’autres exemples de datifs éthiques très courants (geläufig):


«Va me ranger ta chambre tout de suite!» (le pronom «me» est facultatif)

«Regardez-moi ça!» (le pronom «moi» n’est pas obligatoire)

«Je vais te le ficher à la porte (vor die Tür setzen), cet imbécile (der Idiot)(le pronom «te» est optionnel)

 


Sarah


Bien à vous,

Sarah Thierry,

rédactrice chez Écoute

 

Mehr zum Thema: